• Ptit Bunny

Expressions



Moi, j’aime bien écouter les grands parler. Et parfois, ils disent des choses bizarres. Alors je dois demander des explications. J’ai fait dans ma tête une liste d’« expressions » parfois très drôles. Et j’ai envie de les partager avec vous.


Cela n’a ni queue ni tête : quand quelque chose n’a pas de sens, qu’on ne comprend pas ce que cela veut dire. Par exemple, cette histoire n’a ni queue ni tête.


Monter sur ses grands chevaux : s’énerver, s’emporter, se fâcher. Par exemple, si je fais une bêtise et que maman s’énerve, je pourrais lui dire « arrête de monter sur tes grands chevaux ». Mais alors elle me dirait que je suis impertinent et elle monterait encore plus sur ses grands chevaux, donc surtout, ne pas dire cela à maman quand elle s’énerve !


Prendre le taureau par les cornes : quand on est face à un problème ou dans une situation compliquée, et qu’on on essaie de trouver une solution. Par exemple, l’autre jour, j’avais un long devoir de calculs, et je me sentais un peu découragé parce que je n’avais qu’une envie : aller jouer. Alors j’ai pris le taureau par les cornes, je me suis assis devant mon cahier, et je me suis mis au travail.


Avoir les yeux plus gros que le ventre : quand on se ressert à table mais qu’en vrai on n’a plus faim. Comme quand l’autre jour on a fait de la pizza, qui était très belle et surtout très bonne (j’avais choisi toutes mes garnitures préférées !). J’en avais déjà mangé deux morceaux, mais j’ai été gourmand, et j’en ai demandé un troisième. Après une bouchée, je sentais que mon ventre n’était plus d’accord. Je n’avais plus faim. Mais j’avais eu les yeux plus gros que le ventre, donc je m’étais resservi (maman n’était pas très contente parce que cela m’arrive assez souvent).


Donner sa langue au chat : quand on ne connaît pas une réponse et qu’on n’a plus envie de chercher. Parfois, quand je joue aux devinettes avec mon papy, je ne trouve pas, alors je donne ma langue au chat.


Tirer les vers du nez : c’est essayer de faire dire à quelqu’un quelque chose qu’il ne veut pas dire. Comme quand maman est venue me chercher à l’école et qu’elle m’a dit qu’une surprise m’attendait à la maison. J’ai essayé de lui tirer les vers du nez : je lui posais plein de questions pour essayer de lui faire dire ce qu’était ma surprise (c’était une sucette à la fraise !).


Dormir sur ses deux oreilles : c’est quand on passe une très bonne nuit. Demain matin en vous levant, si vous avez bien dormi, vous pourrez dire aux grands «Ah, j’ai dormi sur mes deux oreilles».


Avoir la main verte : être bon jardinier. Quand je vois les plantes de notre jardinet pousser, je me dis que j’ai la main verte !


Ne pas avoir froid aux yeux : c’est quand on n’a pas peur. Maman dit souvent que mon petit frère n’a pas froid aux yeux, parce qu’il me suit dans des jeux de grands sans hésiter !


Ce n'est pas la mer à boire : ce n'est pas compliqué. Par exemple, quand j'ai pris le taureau par les cornes pour faire mon devoir de calculs, et que ça n'a pas pris beaucoup de temps, maman aurait pu me dire « Tu vois Ptit Bunny, ce n'était pas la mer à boire ! ».


Apprendre c’est gai !




146 views

Recent Posts

See All